Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    N馗rologie    Publicit
NEWS
Comment

Accueil
News
R馮ion
Article
R馮ion

Mali: assassinat d置n chef militaire d置n groupe pro-gouvernemental
Publi le dimanche 19 mars 2017  |  AFP
Le
ゥ Autre presse par DR
Le colonel Gamou
Comment


Bamako, - Un chef militaire d置n groupe arm pro-gouvernemental malien a 騁 tu par des inconnus M駭aka, dans le nord-est du Mali, et deux suspects ont ensuite 騁 arr黎駸, a appris vendredi l但FP de sources concordantes.

"Almadi Ag Lengach, chef militaire du Gatia (Groupe d誕utod馭ense touareg Imghad et alli駸) M駭aka a 騁 assassin son domicile par des hommes arm駸 qui ont pris la fuite", dans la nuit de jeudi vendredi, a d馗lar l但FP Mohamed Ag Ouleg, un combattant de cette organisation dans cette ville.

Le Gatia est un des signataires de l誕ccord de paix de mai-juin 2015 entre le gouvernement malien, les groupes arm駸 qui lui sont favorables et l弾x-r饕ellion dominante touareg.

L段nformation sur ce meurtre a 騁 confirm馥 par une source militaire malienne. "Les assaillants ont escalad le mur de sa maison situ馥 au nord de M駭aka, pour 騅iter les gardes devant son domicile", a pr馗is cette source.

Le nombre d誕ssaillants 騁ait entre "deux" et "quatre", selon des habitants de M駭aka interrog駸 vendredi par l但FP qui ont 馮alement pr駸ent la victime comme un 駘駑ent "important" dans la s馗urisation de la ville.

Ces assaillants "sont venus moto" et deux personnes suspect馥s d底tre impliqu馥s dans le meurtre ont 騁 arr黎馥s vendredi, a affirm une source de s馗urit M駭aka. Une autre source de s馗urit a confirm l誕rrestation de deux suspects.

Les autorit駸 int駻imaires dont l段nstallation est pr騅ue par l誕ccord de paix dans les cinq r馮ions du nord du Mali ont 騁 mises en place M駭aka le 2 mars, tout comme Gao, apr鑚 Kidal le 28 f騅rier.

Cette disposition importante de l誕ccord n弾st en revanche toujours pas entr馥 en vigueur dans les deux r馮ions restantes, celles de Tombouctou (nord-ouest) et Taoud駭it, en raison de tensions et de divergences sur le choix des personnes d駸ign馥s pour y diriger ces autorit駸 int駻imaires.

Le nord du Mali 騁ait tomb en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes li駸 Al-Qada.

Ces groupes ont 騁 en grande partie chass駸 de cette vaste r馮ion par une op駻ation militaire internationale lanc馥 en janvier 2013, l段nitiative de la France, qui se poursuit actuellement.

Mais des zones enti鑽es du pays 馗happent encore au contrle des forces
maliennes, fran軋ises et de l丹NU (Minusma), r馮uli鑽ement vis馥s par des
attaques malgr la signature de l誕ccord de paix, cens isoler d馭initivement
les jihadistes.
sd/mrb/sst/jpc
Commentaires